Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 avril 2012 4 12 /04 /avril /2012 22:12

 tav 0229

 La journée internationale

des LUTTES PAYSANNES ET DEFENSE DES TERRES AGRICOLES

  Cette journée est organisée mondialement depuis 15 ans par Via Campesina (Confédération Paysanne en France) suite au massacre de paysans brésiliens du 17.04.1996 

 Pour en savoir plus :

Télécharger l'Appel de la condération paysanne:

" refusons le gaspillage des terres agricoles, agissons localement.."

 Plus d'infos : 06 08 83 52 69 

fleurcouleur

 A l'occasion de cette journée des rendez vous à ne

pas manquer:

-Sur France 2 à 22h40 le documentaire "la mort est dans le près" (vidéo bande annonce)

-Manifestation à Chambery de 18h30 à 20h au Parc Verney , près du palais de justice, avec pique nique (rabattement sous les Halles s'il pleut) programme:

 

Pour marquer notre solidarité aux Paysans luttant pour la Terre et pour

la vie en France et ailleurs

Pour être témoin de nos offrandes à la Terre et engager un nouveau

rapport à celle et ceux qui nous nourrissent

Parce que la Terre est menacée et que nous le sommes tous

Nous pouvons nous regrouper avec nos organisations, partis, associations, syndicats. Fanions et bannières acceptés, mais nous en ferons une «forêt » solidaire et colorée, plantée à côté du groupe. Et, à côté de cette forêt, au son des tam-tams ;Nous ouvrirons un champ de paroles et d'offrandes partagées, que chacun nourrira avec ce qu'il veut ou peut apporter : poème,danse, texte, intentions ….., avec la simplicité de ceux qui chuchotent; des « petits peu », en partageant équitablement les interventions .

« Même si l’on peut peu,

beaucoup de petits peu font beaucoup ». V. Havel


Faites passer dans vos réseaux. 

Garden


Repost 0
Published by j'art d'ain partagé - dans Coté combats écologiques
3 avril 2012 2 03 /04 /avril /2012 06:44

 Atelier jardinage organisé par les jardinier de france de Chambéry, samedi 31 mars 2012 locaux de l' ASDER

 

 

Nicole Sibert nous a présenté un diaporama avec une réflexion sur :

que sommes nous en mesure de "tolérer" dans un jardin ? Est ce si insuportable? Prendre conscience que la beauté n'est que subjective.

 

Présentation des chiffres, de la quantité d'intrant utilisé: 94% les agriculteurs, mais aussi le chiffre alarmant de 30% pour les jardiniers amateurs qui dosent trop en plus!

Que sont les pesticides (insecticides, anti fongiques, anti mousses, raticides etc..) et leur actions, sur la santé, sur l'environnement, sur l'esthétique de la "propreté" : L'esthétique proposé avec des fossés décharnés, brûlés et terre tuée par des intrants et au contraire le coté fleuri de manière "sauvage" qui favorise une biodiversité foisonnante.

 

Qu'est-ce que gérer le '"jardin au naturel": 

Le sol ne reste jamais dénudé, il est sans cesse "recouvert":couvrir le sol/ aspect "propre"?

1)Pourquoi l'esthétique du gravier alors que l'on peut faire autrement: dallage, pavés, appareil thermique, eau bouillante

2)L'arrachage sélection: agir au bon moment, c'est à dire à la floraison avant que cela monte en graine

3) l'observation pour bien reconnaître 1) les plantes dès leur plus jeune age 2) les larves (voir insectes auxiliaires) "bonnes" des "nuisibles"

Utiliser  les plantes rampantes et vivaces pour couvrir le sol (ou engrais vert), et les paillages


Comment gérer les envahisseurs végétaux?

Nous ne parlerons plus de "gazon" mais plus de "pelouse" voir même de prairie.

1)Choisir là où on accepte les envahisseurs avec leur qualités , et là où on peut les remplacer. Par exemple par des massifs diverses hauteurs, diverses espèces, de plantes couvrantes.

2) le paillage été/ hiver= épais 10 cm avec  :tontes de gazon, paille, BRF, écorces

 Le paillage permet de garder l'humidité, d'empêcher les herbes indésirables de pousser, et d'enrichir le sol.

Attention aux écorces de pin qui en pourrissant prennent l'azote du sol  et acidifient, elles sont à éviter pour le potager

3) Utiliser les plantes couvrantes locales: petite consoude, géranium nain (violet)..engrais verts , que l'on coupe et laisse secher sur le sol. La Phacelie sémée en juillet permet ausi d'avoir des fleurs en automne pour les abeilles avant l"hiver et au moment où il y moins de fleurs. Pour les fraisiers, mettre une couche de compost  pailler par dessus. Au potager pailler quand les plantes sortent de terre.

 

.

  

Enfin les 10 points pour jardiner dans pesticides

1- cultiver les plantes régionales adaptées à leur milieu

2-favoriser la biodiversité: les mellifères, bois creux, nichoirs, haies variées, zones sauvages

3-Entretenir la fertilité du sol: les vers de terre, les micro-organismes..

4-Arrosage: trop arroser amène la pourriture, manque d'air

Donc respecter la saison, le type de plante, son stade de culture...

5-pratiquer le paillage

6- Gérer les envahissants

7- Effectuer les bons gestes (tailler au bon moment..)

8-le bon outil

9-Associer les plantes compagnes

10- Rotation de culture

 

Enfin, le compostage permet d'enrichir les sols, de renouveller la micro-faune (micro organismes, insectes, arthropodes, champignons,...) et surtout de désengorger les poubelles.

L'idée du jardin au naturel est de permettre à tous ces acteurs de travailler alors que les pesticides détruisent le fonctionnement même des écosystèmes.

 

 

 

 

Repost 0
Published by j'art d'ain partagé - dans Ateliers
27 mars 2012 2 27 /03 /mars /2012 08:13

Voici le communiqué de presse d' ALLIANCE "paysans écologistes et consom'acteurs" de Decines-Charpieu (lien mappy)


Nous sommes solidaires des citoyens qui luttent contre ce projet et appelons les acteurs des réseaux AMAP à se mobiliser pour le maintien des fermes menacées

Nous sommes solidaires des paysans qui refusent de capituler.

Nous seront présents le

jeudi 29 mars à 9h15 à la mairie de Chassieu 

(à coté de Charpieu)

pour un rassemblement de soutien

aux paysans menacés d'expropriation.

 

contact@alliancepec-rhonealpes.org

04 78 37 19 48

 

 

decines-charpieu-com-de-presse.jpg

Repost 0
Published by j'art d'ain partagé - dans Coté combats écologiques
24 mars 2012 6 24 /03 /mars /2012 14:48

 St-Anthelme2012-0162.JPG

Cette année la Maison ST Anthelme permet à l'association de réaliser un jardin partagé avec les habitants du quartier, le centre de loisir..

Après une première année 2011 avec deux projets jardin partagé  de lancement :un jardinier/un jardin (Coron) , puis trois  jardiniers en partage au jardin partagé de l'Ousson derrière Bugey Coté Ferme, nous voici cette année avec un projet d'envergure dans le parc de la maison st anthelme:

Le projet comprend un Jardin partagé pédagogique avec le centre de loisir, les habitants du quartier, les résidents de la maison st anthelme..

St-Anthelme2012-0163.JPG

Chacun aura une parcelle de base  et des cultures se feront en collectif

C'est partis!

La mise en route  a été lancée avec deux rendez vous de travail pour transformer la friche en jardin potager:

Vendredi 23 mars à partir de 14h

samedi 24 mars 10h-12h puis pique nique et dernières finitions...

003.JPG

Les prochaines:

vendredi 30 mars à partir de 14h

samedi 31 mars 10h-12h

St-Anthelme2012-0170.JPG

Samedi 31 ne pas oublier aussi:

10h-12h aussi des adhérents  seront  à la réunion de jardinage des jardiniers de france de Chambery "les pesticides au jardin, comment s'en passer?" à Chambery ASDER (lien vers programme)

Nous faisons aussi une vitrine sur "les insectes auxiliaires au jardin" à la librairie ENTRE PARENTHESE de Belley du 27 au 31 mars

affJDF.jpg

Repost 0
Published by j'art d'ain partagé - dans Rendez -vous
16 mars 2012 5 16 /03 /mars /2012 09:57

 

Les rendez vous

 

2012

 

de

l' Association j'art d'Ain partagé


radis-sans-colore.jpg

Mars

20-30 mars

"Semaine des alternatives aux pesticides"

- 31 mars 10h-12h:Atelier "insectes auxilaires du jardinier" des jardiniers de France savoie à l'ASDER(lien)

-Exposition à la Librairie Entre-parenthèse de Belley "les alternatives aux pesticides" à partir du 26 mars 2012

 

Avril

7-8-9 avril

Forum "Incarner l'utopie" à Aix les bains (lien)

9,12,13

Jardin pédagogique à St Anthelme avec le centre de loisir ESCALE de Belley

Samedi 21 avril

"ECOfestiv" de Chambery organisé par l'association "la Mandragore graines d'alternatives"

Dimanche 29 avril

Marché aux fleurs à Belley

 

 

Mai

Samedi 5 mai

14h-17h Troc plantes à l'observatoire de la Lèbe avec les Jardiniers de France

Jeudi 10 mai

Réunion publique à Belley, présentation "Les jardin partagés c'est quoi ?"

 

Samedi 12 mai

A l'occasion de la "Fête de la nature" du 9 au 13 mai , inauguration du jardin partagé de ST Anthelme, visite des jardins, Repas champêtre partagé, animations..

 

Juin

Samedi 2 et Dimanche 3 juin/ journées festives à Bellegarde sur valserine

10h-19h visites guidées thématique gratuite du jardin du Château de Musinens, association "d'un jardin à l'autre" (lien)


23-24-25 juin

Week end en Vanoise à Peisey Nancroix: ballades à thème flore /patrimoine local (lien)


Tout l'été aux jardins partagés de Belley, à la Maison  St Anthelme, Derrière Bugey coté ferme ..

et..à prévoir

 

Octobre  

(date à préciser) Fête des jardins partagés rhone alpes, visites,

10 au 14 octobre: ADAPT Peyrieu "comprendre et réaliser un mur végétal"

 vendredi 12 octobre

-Les Entretiens de Brillat Savarin:De la terre aux goûts, Atelier cuisine bio et conférence "slow food"

-Fête de Bugey coté ferme (date à préciser) et Troc plante automne +Animation et visite du jardin partagé "B" derrire le magasin des producteurs locaux

 

Novembre  Semaine de la Solidarité

Décembre Marché de noel

8 décembre Fête centre ville Belley



Contacts: jartdainpartage@yahoo.fr/ 04 79 87 36 91

logoadhesion3.

 

Repost 0
Published by j'art d'ain partagé - dans Rendez -vous
12 mars 2012 1 12 /03 /mars /2012 09:46

 

Du 20 au 30 mars 2012

Semaine des alternatives aux pesticides

Mreligieuse

Les j'art d'ain partagés dans notre pratique du jardinage n'utilise aucun pesticides ni engrais...aussi en tant que jardiniers amateurs nous sommes tout ouverts vers toutes les pratiques de jardinage qui permettent de valoriser la biodiversité dans un but écologique mais aussi dans un but esthétique.

belley avril8

Notre rôle est là, montrer qu'un autre regard sur le paysage de nos villes est possible, et que le vivre ensemble  passe par la compréhension des biodiversités: qu'elles soient humaines, végétales...C'est toute la dimension du mot "art" dans j'art dain : Art de vivre et Art du regard...

En effet il important pour nous d'oeuvrer aussi pédagogiquement pour prôner une "autre" esthétique et gestion du jardin hors de critères de "propreté" inculqués, rabachés... car comme le dit le grand paysagiste Gilles Clement créateur du "Jardin en mouvement: "la propreté  en jardin représente plutôt un danger".

graine perdue...

Echapée belle

Voici nos partenaires: les insectes auxiliaires, et le travail manuel pour désherber

En tant qu'éco citoyen nous nous sommes donc interrogés sur

1) les alternatives aux pesticides dans la ville à Belley et ailleurs que peut-on faire? la notion de propreté des rues, comment s'approprier la mise en valeur des rues de nos quartiers par delà la dangereuse notion de propreté et au contraire favoriser la biodiversité?

2) Comment dans le potager faire connaissance avec ces "auxilaires", comment oeuvrent t-ils? Qui sont ils? 

 

Sur LE PREMIER POINT,Le blog de j'art d'ain partagé propose de vous faire part de deux initiatives communales exemplaires , afin surtout de mettre en valeur le rôle prépondérant des habitants dans ces démarches


-L'exemple de la ville de Bourg en Bresse, capitale de l'Ain qui non seulementville BBsansP pratique le zéro pesticides depuis quelques années mais en plus permet aux autres villes de l'Ain de prendre connaissance et de se former à cette pratique pas si "utopique " que cela! C'est possible, en effet en 2011 nous y sommes allés et avions fait un article à ce sujet "La ville sans  pesticides: c'est possible" (lien)

 

 

 

 7-4.jpg

 

-La ville de Rennes dans son programme "jardins de trottoirs et trottoirs jardinés" (lien)

Si les jardins partagés sont en plein essor, de nombreuses autres initiaitives d'habitants de quartiers pour jardiner la ville et le béton, se développent un peut partout exemple de la ville Bretone de Renne en Novembre 2000:20.jpg

"A Rennes, le programme municipal « Embellissons nos murs » favorise la participation

des habitants à la végétalisation de la ville. Ainsi les rennais sont invités à fleurir le trottoir en

bas de chez eux : le long des habitations, les habitants peuvent empiéter de 15 cm sur le

trottoir pour y planter les végétaux de leur choix. Le but ? Enjoliver le paysage urbain, favoriser

la biodiversité et « habituer le regard au retour de la nature dans la ville », explique Jean-Luc

Daubaire, adjoint au maire, délégué à l’énergie et à l’écologie urbaine.

Le quartier Sainte-Thérèse est pionnier en la matière... 

([Texte extrait de « Jardins des villes, jardins des rues » -OSCR/groupe régional « Education à l’environnement urbain » - novembre 2000–p20/21]

1-4.jpg

8-3


 

 

Et vous Belleysan(es) seriez vous tentés de vous lancer dans cette belle aventure?

 

Notre trottoir jardiné en 2011

b2.JPG

 

Enfin deuxième point sur la semaine de l'alternative aux pesticides concernant le potager, nous organiserons une visite de l'exposition des jardiniers de France de Chambery à l'ASDER "les insectes auxiliaires du jardinier" avec atelier pour les adhérents samedi 31 mars à partir de 10h "les pesticides au jardin comment s'en passer?"


Si toutes ces infos vous intéressent rendez vous à notre prochaine réunion jeudi 15 mars 2012 à 19h salle 1 maisons des sociétés de Belley

Repost 0
Published by j'art d'ain partagé - dans Coté jardin
2 mars 2012 5 02 /03 /mars /2012 12:33

jeanne baretDestin de la première femme à faire le tour du monde en étant un des membres de l'expédition de Louis Bougainville sur les navires la Boudeuse et Etoile de 1766-1769, Jeanne Baret (Baré) 1740-1807 botaniste émérite, oubliée de l'histoire comme tant d'autres femmes..

Paysanne née en Bourgogne (Commelle) d'un père catholique et de mère protestante, elle sera grâce à sa mère éduquée à la passion des herbes, à la connaissance et à la curiosité.

Devenue experte dans la connaissance des plantes médicinales elle fournira pharmaciens, médecins, dentistes, vétérinaires...c'est ainsi qu'elle connaîtra son futur et compagnon botaniste Philibert Commerson.

La Grande Bretagne , les pays bas et l'Espagne, avait déjà navigué autour du monde, à cette époque la France veut entrer en jeu. L'objectif étant de trouver une masse de terre dans l'hémisphère sud.


Ainsi Philibert Commerson, pour échapper à l'autorité paternelle qui le voyait médecin et aussi à sa mauvaise posture dans sa relation "hors mariage" avec Jeanne Baret ,au près de laquelle il s'est formé en tant que botaniste, et de laquelle il attend un enfant.. voit dans ce voyage une occasion inespérée d'éloigner son couple d'une société étriquée.


Les femmes n'étant pas autorisées sur les navires du roy, c'est en se déguisant en homme que Jeanne Baret embarquera en se faisant passer pour le valet du naturaliste.


Elle collectera aux cotés de Philibert Comerson plus de 6000 spécimens au cours de ce voyage, Montevidéo, Patagonie, Rio de Janeiro..le couple -ou Jeanne toute seule car Commerson est souvent malade- découvrent notamment le Bougainvillier qu'ils nomment en l'honneur de leur chef d' escale.


La loi est la Loi, et le couple doit débarquer à l'ile Maurice, où Commerson mourra en 1773.


Remariée, Jeanne Baret rentre en France en 1775, où elle touche une part de l'héritage de Commerson puis une pension royale de 200 livres par an, pour avoir partagé "avec le plus grand courage, les travaux et périls" du scientifique.


Ce dernier aurait voulu lui rendre hommage en nommant un arbrisseau de Madagascar, le bois de Quivi, Baretia bonafidia.Mais à l'arrivée des spécimens à Paris, le genre avait déjà été baptisé par d'autres.

Deux siècles plus tard, on dénombre plus de 70 plantes nommées d'après Commerson et une seule à ce jour d'après Jeanne Baret..

Mais l'histoire n'en finit pas surprendre les hommes, la nouvelle plante a été tout récement mise à l'honneur à l'université de l'Utah, par un certain Eric Tepe.

La solanum Baretiae du genre solanum ressemble donc à une tomate, et pousse au sud de l'Equateur et au Nord du Pérou.

Elle rends désormais deux siècles plus tard honneur à Jeanne Baret

Aussi lorsque vous ferez vos semis de tomate une solanacée, vous penserez à ce solanum Baretiae 

solanum 1fleur


Solarnum Baretae

 


Car plus près de nous , même aujourd'hui , les jardiniers connus restent des hommes, alors que la passion du jardin est largement répandue chez les femmes!

Repost 0
Published by j'art d'ain partagé - dans Coté culture
1 mars 2012 4 01 /03 /mars /2012 08:40

Susa sentiero1-copie-1

L'allongement des jours et le retour du soleil reveillent les plantes, et nous aussi!. Les plantes commencent leur période de croissance; Pendant l'hiver la nature a pu se reposer et peut maintenant repartir du bon pied, mais attention le sol reste encore froid et  les gelées matinales sont là !

Néanmoins il y a possibilité de se mettre en route pour préparer à la fois les futurs plants et la terre de son jardin dans la nouvelle configuration qui permettra d'accueillir vos choix potagers, floraux, fruitiers etc.

brocolis

Le jardin partagé de Belley va démarrer aujourd'hui à Coron et au jardin B.

Sur quelques carrés rajouter du compost . Entretenir le "paillis"

Sur les parcelles ou la terre est prête, nous allons pouvoir semer en pleine terre quelques lignes de carottes, et  radis au travers notre paillis. Nous pourrions aussi mettre des bettraves rouges, céleris, laitue, épinards, pois gourmands ... nous allons sûrement cette année essayer l'ail!

 Sous chassis ou mini serre, nous allons mettre en route les semis des tomates, pour une transplantation en godet en avril, et en pleine terre à mi mai si tout va bien.

jardins-printemps2012 0003

Récolte du 1 mars, d'un semis d'octobre 2011


Inspirés par le modèle de la "permaculture" qui prend la nature et ses éco systèmes pour modèle (voir dans le blog article "la permaculture vous connaissez?" ) j'art d'ain partagé grandis par l'expérimentation.

En effet, nous essayons petit à petit de permettre la mise en place des principes de la permaculture:

En favorisant les cultures associées, le sol est paillé non travaillé (BRF, paille, déchets végétaux..), les vivaces sont privilégiées, gérer les herbes sauvages comestibles et les semis spontanés d'annuelles (persil, épinard,bette..) assurant une récolte sans travail....

(Voir numéro 191 novembre-décembre 2011 des "4 saisons du jardinage bio"

Cette année nous opterons pour la culture en "butte", en surélèvant les tables de cultures. Les petites buttes aplaties permettent de semer jusqu'à douze rangs de légumes, parfait pour le maraîchage à petite échelle.

Les adventices déracinées sont posées au sol, de même que les racines des légumes récoltés sont laissées en terre, pour garder la matière organique en place.

 

Nous suivons aussi autant que possible le calendrier lunaire (lien) dans le choix des semis selon leur type: "fruits"( courges, haricots, tomates etc), "racines" (ail, navets, pomme de terre etc), "fleurs", "feuilles" (salades, choux, poireau etc).

 

 types.jpg

Les renseignements qui sont donnés ici sont pris essentiellement sur:

"les Quatre saisons du jardinage" de TERRE VIVANTE (lien)

auxquelles nous sommes abonnés et qui nous aide à nous former dans notre démarche de jardinier amateurs.

Tous les conseils et partage d'expériences sont les bienvenus!

 Romaine

 

Repost 0
Published by j'art d'ain partagé - dans Coté jardin
9 février 2012 4 09 /02 /février /2012 10:48

Samedi 4 février 2012, réunion rencontre à l'Adapt (Association pour l'insertion sociale et profesionnelle des personnes handicapées) afin de permettre la mise en place de projets communs.

En effet, notre association  j'art d'ain partagé créer du lien, permet les rencontres autour de la terre, du jardin, par delà le handicap, l'âge ...

Notre terre de lien c'est le jardin qu'il soit floral, miniature, potager, de curé, médiéval, sur un trottoir ou balcon le jardin partagé trame un réseau de solidarité direct, simple et convivial.

Ainsi à L'ADAPT nous avons pu découvrir le travail des stagiaires paysagistes, horticulteurs encadrés par leur professeur passionné et enthousiaste  Claude Vigneron ,  ce fut un beau moment où nous avons beaucoup appris.

En voici quelques photos

ADAPT-4.02.12-0318.JPG

Claude nous expose de la graine au replant la gestion horticole de son vivier de talents

ADAPT-4.02.12-0336.JPG

ADAPT-4.02.12-0333.JPGADAPT-4.02.12-0326.JPG

ADAPT-4.02.12-0330.JPG

Emmanuel notre président guidé par Meriem stagiaire à l'ADAPT parmis "ses" cyclamen qu'elle bichonne depuis le semis à la composition florale..une passion qu'elle a très bien su nous communiquer..une rencontre qui va porter ses graines à j'art d'ain partagé...

ADAPT-4.02.12-0341.JPG

ADAPT-4.02.12-0340.JPG

ADAPT-4.02.12-0353.JPGADAPT-4.02.12-0352.JPG

L'ADAPT sera aussi marché aux fleurs dimanche 29 avril 2012 à Belley

Repost 0
Published by j'art d'ain partagé - dans Coté jardin
30 janvier 2012 1 30 /01 /janvier /2012 14:09

Un week end et/ou plus en Vanoise pas très loin de Bourg st Maurice à Peisey Nancroix, au hameau "les lanches"

samedi 23-dimanche24-et lundi 25 juin 2012

(Possibilité de départ le 26 juin-et d'inclure  le vendredi 22 juin éventuellement+1 nuitée ou 2 pour ceux qui peuvent )

chalet1

Situé à coté du parc de la Vanoise , dans une vallée au pied du mont "Pourri" site aux paysages exeptionnels, à la faune et flore typique, ballades naturalistes et patrimoine au grès de chacun (avec Guy et Manu...).

 

chalet2.pngchalet3.png

Couchage en "dortoir" refuge, chacun devra prévoir :

Sac de couchage, drap housse 1 place, oreiller si besoin, équipement pour la marche en montange (prévoir vétements chauds et pluie), "en cas": biscuits fruits secs pour les ballades...

Les courses seront prévues à frais partagés, possibilité de se préparer des repas simples et conviviaux.

La location est à la nuitée:

8 euros adultes,

reduit pour les enfants

+ taxe communale est de environ de 0.77 centimes par nuitée pour les + de 13 ans.

 

POUR ARRIVER AU CHALET:

(Co voiturage possible nous contacter vos jours et disponibilités à la prochaine réunion)

Chambery-Moutier direction haute tarentaise, "Bourg st Maurice".

à 7 km "Aime", tourner à droite direction "Landry", 'Rosuel".

Passer Landry,Peisey-  Nancroix, Moulins, "Nancroix", continuer la montée jusqu'aux "Lanches".

 

Nous ferons un point en réunion d'ici là pour vos questions, precisions etc...

 

A bientôt 

Repost 0
Published by j'art d'ain partagé - dans Rendez -vous

Présentation

  • : Le blog de j'art d'ain partagé
  • Le blog de j'art d'ain partagé
  • : Blog migré sur http://jartdainpartage.org/
  • Contact

Recherche