Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 décembre 2012 2 18 /12 /décembre /2012 10:29

bougienoel.png

En 2013 notre association j'art d'ain partagé aura 2 ans !

Voici un diaporama  (merci Guy!) qui retrace le chemin d'un projet

et les moments partagés,

c'est notre carte de voeux

passez de merveilleuses fêtes de fin d'année

  "semons des graines, créons l'abondance" !

Susa sentiero1

MERCI A TOUS!

Repost 0
Published by j'art d'ain partagé - dans Coté jardin
24 novembre 2012 6 24 /11 /novembre /2012 13:15

Cette année les adhérents ont prit à bras le corps le chantier de réhabilitation du verger de l'ancien séminaire de la Maison st Anthelme de Belley.

Après une récolte généreuse en automne par ses arbres abandonnés depuis le siècle dernier, et avec le renouvellement de la convention avec Dynacité, les adhérents de l'association ont ouvert cette première session de débrousaillage avec entrain. 

Sous l'égide de Claude Vigneron adhérent et formateur à l'ADAPT de Peyrieu, les bénévoles ont pu bénéficier d'une journée de mise en pratique sur la taille des fruitiers.

 La prochaine journée de taille sera le vendredi 14 décembre à 14h

Une belle journée que ce vendredi 23 novembre dès 8h30 jusqu'à 16h qui a pu être récompensée  par un pot au feu partagé.

Merci à toutes ces fabuleuses énergies!

 

verger 0001

Le verger AVANT

verger-0010.JPGverger-0021.JPG

003.JPG  verger-0022.JPG

 

 

009.JPG

 

verger-0033.JPG

Repost 0
Published by j'art d'ain partagé - dans Coté jardin
13 novembre 2012 2 13 /11 /novembre /2012 09:43

Qu'est-ce que "les incroyables comestibles" ou "incredible edible"?

 

La France aussi est gagnée par le mouvement des "incroyables édibles":

Des familles solidaires du Pas-de-Calais INNOVENT en devenant à leur des" incroyables comestibles"

incrediblecomestible.jpg

Ils l'ont DIT et ils l'ont FAIT, les citoyens jardiniers solidaires et BÉNÉVOLES de Vieille-Église ont voulu faire leur part en rejoignant la démarche participative des INCROYABLES comestibles de l'abondance partagée sur les territoires.


Ils se sont réunis et ont pris la DÉCISION de réaliser leurs premiers bacs de NOURRITURE à partager.

Ils n'avaient pas de COMPÉTENCES particulières en jardinage, ni les uns, ni les autres... alors ils ont fait appel à la SOLIDARITÉ et se sont servis du manuel des jardiniers sans moyens mis en ligne gratuitement et à disposition de tous par les Anges Gardins et Terre d'Opale.

https://www.facebook.com/Les.Anges.Gardins

Dominique, qui coordonne l'action COLLECTIVE, témoigne : "Pour la première fois dans la communauté de communes de la Région d'Audruicq (Pas-de-Calais, entre Calais et Dunkerque) et plus précisément à VIEILLE-ÉGLISE, à l'entrée de l'Écopôle alimentaire de la région d'Audruicq, une poignée de bénévoles se sont activés à créer des CARRÉS de lasagne et on planté fraises, cardes, thyms et autres plantes condimentaires.

On a suivi les CONSEILS du manuel des jardiniers sans moyens, en libre téléchargement. J'en profite pour vous le dire parce qu'il vaut le coup !

http://www.angesgardins.fr/manuel
 

On compte faire plein de PETITS dans la région d'Audruicq. Des gens qui passaient voulaient qu'on les aide à faire pareil."

Le manuel des JARDINIERS sans moyens part de la conviction que tout le monde peut jardiner, malgré l’absence d’expérience, de terrain ou de MOYENS financiers.

Notre joyeuse ÉQUIPE solidaire a vite compris le principe très simple qu'en transformant l'espace public en jardin potager GÉANT et gratuit, la nourriture à partager devient une ressource ABONDANTE alimentée par TOUS et accessible à CHACUN.

Avec les INCROYABLES comestibles, si chacun fait un geste, on change la VILLE. Et si on s'y met TOUS, on change le MONDE !

Merci pour cette réalisation prodigieuse des INCROYABLES comestibles à Vieille-Église, dans le Pas-de-Calais, avec l'aide des Anges Gardins et Terre d'Opale. Encore et encore, le mouvement participatif citoyen des INCROYABLES comestibles grandit et devient une nouvelle réalité pour les nombreux HABITANTS désireux de bâtir le Nouveau Monde Vertueux Éthique et Solidaire.

SOYONS le changement que nous voulons VOIR dans ce Monde, ici et MAINTENANT !

incrediblecomestible2.jpg

Lien vers le site www.incredible-edile.info

 

Repost 0
Published by j'art d'ain partagé - dans Coté jardin
21 octobre 2012 7 21 /10 /octobre /2012 17:08

 

photos-insectes-0279_6812.JPGphotos-insectes-0276_6809.JPG

Voici l'habitant que j'ai découvert ce samedi 20 octobre dans mon jardin partagé de la zone de l'OUSSON de Belley juste derrière le magasin Bugey Coté Ferme, vers 18h.. à ma grande surprise, sous les feuilles de capucines..sur le carton de mon "multching"...

Du coup je lui ai aménagé une petite "marre" en enterrant une petite bassine avec trois cailloux dedans à coté de mon récuprateur d'eau, non loin de ses capucines..

En esperant que ce "crapaud " (?) devore mes limaces?

A ce jour la chasse à la photo est ouverte! avec le CPIE

(Centre Permanent d'Initiative Environnement)

BUGEY "UN SONNEUR DANS MON bUGEY"

dragon-cpie.jpg

http://www.cpie.fr/spip.php?article2641

http://www.undragondansmonjardin.eu/

Repost 0
Published by j'art d'ain partagé - dans Coté jardin
8 octobre 2012 1 08 /10 /octobre /2012 12:00

cueillette2012 1496

cueillette3.10.12-.jpg

cueillette2012-0167.JPG

cueillette2012 1491

cueillette2012 1490cueillette2012 1495

cueillette2012-0184.JPG

cueillette2012 1494cueillette2012-0175.JPG

cueillette2012-0178.JPG

Repost 0
Published by j'art d'ain partagé - dans Coté jardin
24 septembre 2012 1 24 /09 /septembre /2012 13:44
Marc-DUFUMIER 0084Marc-DUFUMIER 0079
La conférence s'est articulée sur 2 points :
Les raisons de composter et comment composter.

Deux intervenants: 
Emmanuel Coux, paysagiste
Mathilde Lambert , éducatrice à l'environnement

 
E.Coux a pu évoquer en premier lieu toutes les bonnes raisons de composter :
- réduire notre empreinte écologique
- les raisons "économiques" pour réduire notre taxe vis à vis du ramassage et de l'élimination des déchets. La loi qui se prépare au niveau européen pour 2014, qui taxera les déchets ménagers en fonction du poids donnera une meilleur visibilité à l'économie qui peut être faite grâce au compostage.
-le compostage permettrait d'économiser 86 kg de déchets par an et par habitant sur le SIVOM du bas bugey.
-Permettre aux ménages de prendre conscience du gaspillage des aliments et de leur manière de consommer: jeter moins participe au pouvoir d'achat, c'est dépenser moins et mieux.
-Economie d'énergie car les matières compostables sont composées essentiellement de matières organiques humiques qui sont très difficiles à incinérer (besoin de plus d'énergie, encrassement des filtres, et mauvaise combustion qui enjendre une pollution).
Marc-DUFUMIER-0063.JPG
De la théorie à la pratique, Matilde Lambert, animatrice nature a présenté l'action de la dégradation de la matière organique en un compost réutilisable comme amendement pour le jardin et la meilleur façon de produire un compost de qualité.Plus besoin d'acheter de l'engrais chimique!

Comment faire son compost?
On a pu avoir LA RECETTE avec démonstration du brasse compost, TRUCS ET ASTUCES!

Marc-DUFUMIER-0088.JPGMarc-DUFUMIER-0062.JPG

Il a été également évoqué la possibilité de faire un compost urbain soit par le lombricompostage, soit par la mise en place de compostage en pied d'immeuble ou de quartier comme cela se fait à Chambéry métropole aveccompost'action (lien).
sitecompost-action.jpg
Enfin nous avons parlé de la production de gaz de consommation comme cela se fait en chine ou en Inde par un compostage anaérobie.

Cette conférence a permis de montrer que le jardinage est aussi une façon de pourvoir à son alimentation dans un enjeu de relocalisation de l'alimentation.

A l'exemple des plus grandes villes de france, le compostage est devenu un enjeu urbain de l'avenir, un promoteur de lien social, d'eco-citoyenneté qui propose aux habitants de prendre conscience de leur environnement naturel et humain et donc d'être plus sensible à leur qualité de vie 

Exemple à Lyon (1er arrondissmement) de mise en place de jardin de compostage
ET en Lycée aussi c'est possible à ST Rambert en Bugey
(voir article ci dessous du magazine du conseil général N° 18 septembre -octobre 2012)
compostaLYON.jpg
comp COLLEGE
Repost 0
Published by j'art d'ain partagé - dans Coté jardin
12 mars 2012 1 12 /03 /mars /2012 09:46

 

Du 20 au 30 mars 2012

Semaine des alternatives aux pesticides

Mreligieuse

Les j'art d'ain partagés dans notre pratique du jardinage n'utilise aucun pesticides ni engrais...aussi en tant que jardiniers amateurs nous sommes tout ouverts vers toutes les pratiques de jardinage qui permettent de valoriser la biodiversité dans un but écologique mais aussi dans un but esthétique.

belley avril8

Notre rôle est là, montrer qu'un autre regard sur le paysage de nos villes est possible, et que le vivre ensemble  passe par la compréhension des biodiversités: qu'elles soient humaines, végétales...C'est toute la dimension du mot "art" dans j'art dain : Art de vivre et Art du regard...

En effet il important pour nous d'oeuvrer aussi pédagogiquement pour prôner une "autre" esthétique et gestion du jardin hors de critères de "propreté" inculqués, rabachés... car comme le dit le grand paysagiste Gilles Clement créateur du "Jardin en mouvement: "la propreté  en jardin représente plutôt un danger".

graine perdue...

Echapée belle

Voici nos partenaires: les insectes auxiliaires, et le travail manuel pour désherber

En tant qu'éco citoyen nous nous sommes donc interrogés sur

1) les alternatives aux pesticides dans la ville à Belley et ailleurs que peut-on faire? la notion de propreté des rues, comment s'approprier la mise en valeur des rues de nos quartiers par delà la dangereuse notion de propreté et au contraire favoriser la biodiversité?

2) Comment dans le potager faire connaissance avec ces "auxilaires", comment oeuvrent t-ils? Qui sont ils? 

 

Sur LE PREMIER POINT,Le blog de j'art d'ain partagé propose de vous faire part de deux initiatives communales exemplaires , afin surtout de mettre en valeur le rôle prépondérant des habitants dans ces démarches


-L'exemple de la ville de Bourg en Bresse, capitale de l'Ain qui non seulementville BBsansP pratique le zéro pesticides depuis quelques années mais en plus permet aux autres villes de l'Ain de prendre connaissance et de se former à cette pratique pas si "utopique " que cela! C'est possible, en effet en 2011 nous y sommes allés et avions fait un article à ce sujet "La ville sans  pesticides: c'est possible" (lien)

 

 

 

 7-4.jpg

 

-La ville de Rennes dans son programme "jardins de trottoirs et trottoirs jardinés" (lien)

Si les jardins partagés sont en plein essor, de nombreuses autres initiaitives d'habitants de quartiers pour jardiner la ville et le béton, se développent un peut partout exemple de la ville Bretone de Renne en Novembre 2000:20.jpg

"A Rennes, le programme municipal « Embellissons nos murs » favorise la participation

des habitants à la végétalisation de la ville. Ainsi les rennais sont invités à fleurir le trottoir en

bas de chez eux : le long des habitations, les habitants peuvent empiéter de 15 cm sur le

trottoir pour y planter les végétaux de leur choix. Le but ? Enjoliver le paysage urbain, favoriser

la biodiversité et « habituer le regard au retour de la nature dans la ville », explique Jean-Luc

Daubaire, adjoint au maire, délégué à l’énergie et à l’écologie urbaine.

Le quartier Sainte-Thérèse est pionnier en la matière... 

([Texte extrait de « Jardins des villes, jardins des rues » -OSCR/groupe régional « Education à l’environnement urbain » - novembre 2000–p20/21]

1-4.jpg

8-3


 

 

Et vous Belleysan(es) seriez vous tentés de vous lancer dans cette belle aventure?

 

Notre trottoir jardiné en 2011

b2.JPG

 

Enfin deuxième point sur la semaine de l'alternative aux pesticides concernant le potager, nous organiserons une visite de l'exposition des jardiniers de France de Chambery à l'ASDER "les insectes auxiliaires du jardinier" avec atelier pour les adhérents samedi 31 mars à partir de 10h "les pesticides au jardin comment s'en passer?"


Si toutes ces infos vous intéressent rendez vous à notre prochaine réunion jeudi 15 mars 2012 à 19h salle 1 maisons des sociétés de Belley

Repost 0
Published by j'art d'ain partagé - dans Coté jardin
1 mars 2012 4 01 /03 /mars /2012 08:40

Susa sentiero1-copie-1

L'allongement des jours et le retour du soleil reveillent les plantes, et nous aussi!. Les plantes commencent leur période de croissance; Pendant l'hiver la nature a pu se reposer et peut maintenant repartir du bon pied, mais attention le sol reste encore froid et  les gelées matinales sont là !

Néanmoins il y a possibilité de se mettre en route pour préparer à la fois les futurs plants et la terre de son jardin dans la nouvelle configuration qui permettra d'accueillir vos choix potagers, floraux, fruitiers etc.

brocolis

Le jardin partagé de Belley va démarrer aujourd'hui à Coron et au jardin B.

Sur quelques carrés rajouter du compost . Entretenir le "paillis"

Sur les parcelles ou la terre est prête, nous allons pouvoir semer en pleine terre quelques lignes de carottes, et  radis au travers notre paillis. Nous pourrions aussi mettre des bettraves rouges, céleris, laitue, épinards, pois gourmands ... nous allons sûrement cette année essayer l'ail!

 Sous chassis ou mini serre, nous allons mettre en route les semis des tomates, pour une transplantation en godet en avril, et en pleine terre à mi mai si tout va bien.

jardins-printemps2012 0003

Récolte du 1 mars, d'un semis d'octobre 2011


Inspirés par le modèle de la "permaculture" qui prend la nature et ses éco systèmes pour modèle (voir dans le blog article "la permaculture vous connaissez?" ) j'art d'ain partagé grandis par l'expérimentation.

En effet, nous essayons petit à petit de permettre la mise en place des principes de la permaculture:

En favorisant les cultures associées, le sol est paillé non travaillé (BRF, paille, déchets végétaux..), les vivaces sont privilégiées, gérer les herbes sauvages comestibles et les semis spontanés d'annuelles (persil, épinard,bette..) assurant une récolte sans travail....

(Voir numéro 191 novembre-décembre 2011 des "4 saisons du jardinage bio"

Cette année nous opterons pour la culture en "butte", en surélèvant les tables de cultures. Les petites buttes aplaties permettent de semer jusqu'à douze rangs de légumes, parfait pour le maraîchage à petite échelle.

Les adventices déracinées sont posées au sol, de même que les racines des légumes récoltés sont laissées en terre, pour garder la matière organique en place.

 

Nous suivons aussi autant que possible le calendrier lunaire (lien) dans le choix des semis selon leur type: "fruits"( courges, haricots, tomates etc), "racines" (ail, navets, pomme de terre etc), "fleurs", "feuilles" (salades, choux, poireau etc).

 

 types.jpg

Les renseignements qui sont donnés ici sont pris essentiellement sur:

"les Quatre saisons du jardinage" de TERRE VIVANTE (lien)

auxquelles nous sommes abonnés et qui nous aide à nous former dans notre démarche de jardinier amateurs.

Tous les conseils et partage d'expériences sont les bienvenus!

 Romaine

 

Repost 0
Published by j'art d'ain partagé - dans Coté jardin
9 février 2012 4 09 /02 /février /2012 10:48

Samedi 4 février 2012, réunion rencontre à l'Adapt (Association pour l'insertion sociale et profesionnelle des personnes handicapées) afin de permettre la mise en place de projets communs.

En effet, notre association  j'art d'ain partagé créer du lien, permet les rencontres autour de la terre, du jardin, par delà le handicap, l'âge ...

Notre terre de lien c'est le jardin qu'il soit floral, miniature, potager, de curé, médiéval, sur un trottoir ou balcon le jardin partagé trame un réseau de solidarité direct, simple et convivial.

Ainsi à L'ADAPT nous avons pu découvrir le travail des stagiaires paysagistes, horticulteurs encadrés par leur professeur passionné et enthousiaste  Claude Vigneron ,  ce fut un beau moment où nous avons beaucoup appris.

En voici quelques photos

ADAPT-4.02.12-0318.JPG

Claude nous expose de la graine au replant la gestion horticole de son vivier de talents

ADAPT-4.02.12-0336.JPG

ADAPT-4.02.12-0333.JPGADAPT-4.02.12-0326.JPG

ADAPT-4.02.12-0330.JPG

Emmanuel notre président guidé par Meriem stagiaire à l'ADAPT parmis "ses" cyclamen qu'elle bichonne depuis le semis à la composition florale..une passion qu'elle a très bien su nous communiquer..une rencontre qui va porter ses graines à j'art d'ain partagé...

ADAPT-4.02.12-0341.JPG

ADAPT-4.02.12-0340.JPG

ADAPT-4.02.12-0353.JPGADAPT-4.02.12-0352.JPG

L'ADAPT sera aussi marché aux fleurs dimanche 29 avril 2012 à Belley

Repost 0
Published by j'art d'ain partagé - dans Coté jardin
13 novembre 2011 7 13 /11 /novembre /2011 15:50

automne 0469

Les récoltes terminées, nous allons préparer le terrain pour l'année prochaine aux jardins partagés de Belley.

 

 


Semaine de la solidarité les adhérents ont installés notre panneaux aux cotés des diverses associations participant à l'évènement ,dans la chapelle des maristes de Belley.

automne-0439.JPGautomne-0441.JPG

 

Au jardin chacun y met du sien

ici on prête la remorque, là on contacte le centre équestre, ou bien l'on vient donner le coup de main pour "récolter" le crottin dans les boxes des chevaux...

et de se retrouver autour d'un repas partagé en toute simplicité.

automne-0457.JPG

Jeudi 10 novembre:

Journée de récupération de crottin de cheval au centre équestre d'Arbignieu, avec la remorque prêtée par Jacky. Nettoyage et épandage du crottin sur les jardins, de Coron et du jardin B derrière Bugey Coté Ferme.

automne-0452.JPG

automne 0456


      A faire...

Remplissage autant que possible du composteur avec les anciens plans pour que la masse de déchets serve d'isolant thermique aux petits vers rouges et autres décomposeurs.

-Couverture des légumes en place de paille et carton pour les protéger des vagues de froid

-Les salades d'hiver sont en bonne forme, mâche et  scarole sont sorties, quelques paille entre les pieds.

-Mon fenouil a profiter du bel automne pour s'etoffer, je l'ai protégé aussi avec de la paille et carton contre le froid.

-Il nous reste aussi des poireaux, des choux de bruxelles, des choux verts ,rouges, topinambours...qui peuvent rester en terre.

automne-0479.JPG

automne 0478

 

 

 

 

La menace de cet hiver sera surtout le campagnol.

Il est toujours là et je lui ai mis un piège (cage) avec un bout d'oignon jaune qu'il avait déjà rogné. Vu les dégâts causés au printemps je ne me fais pas beaucoup d'illusion sur mes pauvres légumes qui restent, mais je tente le coup: moi aussi j'ai besoin des légumes de saisons pour cet hiver, car le paniers de l'AMAP s'arrêtent en décembre!

 

automne 0453


Manger les fruits et légumes de saison c'est

En novembre

fruits: chataîgne, coing, , poire, pomme, Kaki

Légumes: Betraves, Brocoli, Céleri, Chou, Chou de Bruxelles, Chou-fleur, Endive, Epinard, Navet, Poireau, potiron

En décembre

Fruits: Châtaigne, Kiwi, Clémentine, POire, Pomme

Légumes:  Betraves, Brocoli, Céleri, Chou, Chou de Bruxelles, Chou-fleur, Endive, Epinard, Navet, Poireau, potiron et topinambour

En plus..

Les tomates vertes ramassées stokées à l'intérieur continuent de murir..

De même pour les Kakis, les potirons dans un endroit pas trop chauffé peuvent se garder tout l'hiver en vérifiant la maturité ou les éventuelles taches de moisissures.

Nous n'avons pas de cave à proprement parlé et l'année dernière nous avons pu manger ainsi des tomates, kaki etc jusqu'à février en les stokant dans l'entrée dans des cajeots bien à plat et sans heurts!

automne 0474

Avec cet automne clément, les dalias ne cessent de fleurir!

Repost 0
Published by j'art d'ain partagé - dans Coté jardin

Présentation

  • : Le blog de j'art d'ain partagé
  • Le blog de j'art d'ain partagé
  • : Blog migré sur http://jartdainpartage.org/
  • Contact

Recherche