Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2011 6 01 /10 /octobre /2011 14:24

Belle journée que ce jeudi 29 septembre! 

Après avoir acueilli Pierre Rabhi aux Marais de Lavour visite détente dans les marais, moments partagés autour de discussions et sous un beau soleil jusqu'à Bugey Coté ferme où il a rencontré et félicité les producteurs.

Pierre-rabhi-29.09.11 0014

 La visite avec le conservateur des marais Fabrice Darinot

La soirée a tenue toutes ses promesses et après une ouverture de la conférence de Pierre Rabhi par les différents protagonistes , le discours du maire de Belley, Jean-Marc Fognigni, le discours de notre président des jardins partagés, Emmanuel Coux qui a été fortement applaudit et remercié par Pierre Rabhi d'une poignée de main enthousiaste.

Emmanuel Coux président des J'art d'ain Partagés

Que de bons moments inoubliables!

Voir plus de photos: dans notre album "Pierre Rabhi"

 UN GRAND MERCI AUX ORGANISATEURS:

BUGEY COTE FERME ET MARAIS DU LAVOUR.

L'équipe de Bugey Coté Ferme

Et ce dessous le discours de notre président

"Dans un monde toujours plus dominé par les industries agro-alimentaires et pharmaceutiques, où le mot croissance économique, financière et pécuniaire sont synonymes d'un grall jamais atteint; croissance qui s'illustre paradoxalement par le décroissance du bonheur et décroissance de la qualité de vie.

  

La sous-nutrition est remplacée par l'obesité et alors que nous pensions être débarrassé de toutes les épidémies voilà que surgit de plus de cancers qui sont eux aussi plus que jamais en croissance

 

Les limites de notre terre la fragilité des écosystèmes indispensables pour notre survie et les maladies, liées à ce mode de vie de surproductivité et de surconsommation nous oblige à revoir de fond en comble l'organisation même de notre société devant l'échec total de ce modèle.

  

Déjà arrêter tous les grands travaux d'infrastructures inutiles qui non seulement sont les moteurs d'une croissance effrénée, ruine notre environnement et ce qu'il reste de nos écosystèmes, mais aussi de façon plus pragmatique ruine le peu de social qui nous reste enlevant encore le peu qui lui  accorde pour survivre pour les mettre dans des infrastructures aussi inutiles que pharaoniques.

  

Mais aussi proposer un autre mode de vie, basé sur le respect du vivant et la qualité de vie plutôt que l'appropriation  systématique du bien commun. C'est à dire proposer une agriculture qui ne rentre ni en conflit avec l'écosystème, ni même en conflit avec les générations futures.

 

Car l'enjeux est là, la préservation du bien commun, c'est à dire tous ce qui nous permet de vivre, l'aire, l'eau, la terre, pour vos enfants, c'est à dire les générations futurs.

  

C'est là où la démarche des jardins partagés rencontre celle de Pierre Rabhi, c'est de permettre à tout à chacun, en jardinant  de retrouver le lien avec la terre tant soit pour se nourrir physiquement que spirituellement, et ainsi de ré-enchanter le monde."

 





Partager cet article

Repost 0
Published by j'art d'ain partagé - dans Coté combats écologiques

Présentation

  • : Le blog de j'art d'ain partagé
  • Le blog de j'art d'ain partagé
  • : Blog migré sur http://jartdainpartage.org/
  • Contact

Recherche